Newsletter

*

(*) Mandatory fields

Qui est en ligne?

Nous avons 47 invités en ligne

Musique

Get Adobe Flash player
Traditions et rituels

Des nombreuses études éthnographiques montrent l'importance fondamentale de l'ayahuasca dans les céremonies chamaniques comme moyen d'accèder à d'autres mondes. Le chamanisme est un phénomène ancestral magico-réligieux, une technique d'extase, dans laquelle le chamane prend le rôle de guide d'âmes. Pendant la transe, son âme quitte le corps pour voyager vers le monde d'en haut ou celui d'en bas.

 

Traditionnellement, le chamane perfectionne un don particulier. Par exemple le contrôle du vent ou du feu. Le don le plus répandu est celui du guérisseur, du « curandero ». L'expérience personnelle est le critère le plus important pour le statut du guérisseur. Le « curandero » et le patient sont convaincus, que seule l'utilisation de l'ayahuasca peut lui montrer la bonne manière de soigner.

 

 

 

 

Pour beaucoup des tribus indigènes de la fôret amazonienne, l'ayahuasca est la base de la religion de leur tribu. L'état d'ivresse est vu comme le retour à la source de toutes choses et les gens croient assister, dans leurs visions, à la création de l'homme, de l'univers et a rencontrer les dieux personnellement.


Cette vision „de la source de toutes choses" est essentielle dans la mentalité et le comportenement des tribus ; cela certifie leurs valeurs de bases et religieuses depuis la nuit des temps.